Informations médicales


​​Guide médical du transport aérien des malades

La grande majorité des passagers qui sont en santé moyenne supportent bien le vol et le voyage aérien et ils n’auront pas aucun problème.

Les patients qui tentent de voyager par avion sont également divisés en deux catégories principales:

La première catégorie concerne ceux dont le voyage est aléatoire par rapport à leur maladie et ils voyagent pour le pèlerinage, le tourisme et ...

La plupart des malades se placent dans cette catégorie et ils n’auront aucun problème particulier lors du vol.La deuxième catégorie concerne ceux dont la raison principale pour voyager est la maladie et ils voyagent pour un traitement ou une consultation médicale spécialiste ou ...

Ces patients représentent un très petit groupe de voyageurs aériens, cependant ils ne sont pas généralement capables de prendre soin d’eux-mêmes et ils doivent être accompagnés lors du vol.Ainsi que les conditions de voyage peuvent laisser potentiellement les mauvais effets sur leurs maladies et sur leurs situations.En général, tous les malades qui sont dans les situations graves et instables doivent obtenir le permis médical pour effectuer un voyage aérien.

L’unité de la médecine aérienne des compagnies aériennes est responsable pour décider à propos de ce type des passagers et c’est seulement cette partie qui peut délivrer le permis de voyage aérien pour les malades et établir et déterminer les situations et les restrictions avec lesquelles le malade peut voyager. Dans ce cas-là l’avis du médecin est considéré comme une recommandation et la décision absolue incombe à l’unité de la médecine aérienne.

En général, l’obtention du permis médical est nécessaire pour les passagers qui ont des problèmes suivants:

  1. Les personnes atteintes de tout type de maladie infectieuse
  2. Ceux dont la condition physique ou comportementale peut déranger les autres passagers
  3. Les patients dont les maladies peuvent perturber la sécurité de vol et retarder le vol
  4. Les patients qui ne sont pas capables de prendre soin d'eux-mêmes et ont besoin d'aide pendant le vol
  5. Ceux dont la condition médicale peut être aggravée à cause des conditions de vol Les changements physiologiques causés par des facteurs tels que la diminution de pression et d’oxygène s’intensifient et peuvent aggraver la situation des malades

De plus, les limitations physiques de la cabine d’avion et les complications et les sensations mentales causées par le vol pourraient être problématiques.

Les malades qui n’ont pas besoin d’obtenir le permis médial:

  1. Les personnes handicapées pendant la guerre et les autres handicapés qui n’ont pas besoin de service médical
  2. Les personnes qui ont subi une chirurgie de l’infertilité après 24 heures de l’opération
  3. Les interventions chirurgicales mineures liées à la peau et les cheveux.(Sauf la Rhinoplastie)
  4. Les interventions chirurgicales de la correction de la vue chez ceux qui ont moins de 40ans. (Chirurgie laser cornéenne)
  5. Les attelles et les plâtres du membre supérieur (bras et avant-bras) et au-dessous du genou (jambes et pieds) au bout de 24 heures dans les vols intérieurs après le plâtrage et de 48 heures dans les vols internationaux à condition qu’il n’y ait aucun saignement.
  6. 6. Les interventions chirurgicales du nez sans obstruction des voies respiratoires et le pansement intérieur du nez sans saignement
  7. 7. Les passagers avec le cathéter urinaire qui n’ont pas eu une chirurgie abdominale au cours des deux dernières semaines.
  8. 8. Les personnes de moins de 60 ans qui ont des blessures de la moelle épinière, mais n’ont pas besoin d'une civière et d'oxygène et sont capables d'utiliser les ceintures de sécurité.
  9. 9. Les brûlures superficielles qui n’ont pas une apparence désagréable et une mauvaise odeur.
  10. 10. Deux semaines après toute chirurgie dans les situations où le patient a un bon état général et peut s'asseoir sur la chaise et attacher sa ceinture de sécurité.

Grossesse ​​​

  1. Première grossesse:

    ​​Vols moins de deux heures:Jusqu’à la fin de 28e semaine de la grossesse et de l’évaluation de la date de livraison, les mères n’ont pas besoin d’obtenir un permis.

  2. Note:

    Dans tous les deux cas, la présentation des preuves médicales valables qui porte le sceau de l’ordre de médecine du médecin obstétricien et gynécologue est nécessaire.

  3. À partir du commencement de 35e semaine de grossesse, le vol est interdit. ​

    Les complications pendant la grossesse (saignements, risque d’avortement, tension artérielle non contrôlée) qui empêchent le vol.

  4. Deuxième grossesse et les suivantes:

    Une semaine après l’accouchement, le vol est permis.Les bébés nés dans un accouchement naturel peuvent voler à condition qu’ils n’aient aucune complication médicale.​

Interdiction de vol

  1. Les passagers qui risquent de mourir à cause de la gravité de la maladie.
  2. Les passagers qui à cause de leur maladie créent une situation désagréable pour les autres.
  3. Les passagers dont l’état sera aggravé pendant le vol ou l'atterrissage d’urgence.
  4. Les malades mentales qui sont incontrôlables et susceptibles de mettre en danger la sécurité de l’avion et des autres passagers.
  5. Les personnes atteintes des maladies infectieuses qui risquent de transmettre leurs maladies aux autres passagers.
  6. Grossesse après 34e semaine
  7. Les bébés de moins d'une semaine de la naissance
  8. Les passagers qui ne peuvent pas utiliser le siège standard de l’avion en aucune position.

En résumé, les malades doivent:

  1. Avant d’obtenir le billet, informer les bureaux de vente de leurs maladies et faire son médecin remplir le formulaire du permis du voyage.
  2. Informez le personnel des services aéroportuaires de votre situation particulière afin qu’ils vous offrent les services nécessaires au départ et à la destination pour vous y transmettre et vous en sortir.
  3. Afin de l’approbation finale du formulaire médicale, 48 à 72 heures avant le vol, allez au centre médical ou chez les médecins fiables de l’entreprise.
  4. Si vous avez un itinéraire de transit, il faut le noter dans le formulaire médical.
  5. L’approbation du médecin fiable de l’entreprise est valable pour 48 heures après la livraison dans les vols intérieurs et extérieurs.

L’adresse du centre médical de MAHAN: Docteur Kourosh SOLEYMANI, le centre de la médecine aérienne, 14, à côté du parquet des enfants, rue AZADEGAN, Karaj, le début de l’autoroute de Téhéran

Téléphone: 02148382601 à 02148382604

Fax: 02148382730

Pour télécharger le formulaire des informations médicalesMahan Air Medical Information.pdfcliquez ici.​